«

»

Sep 13

Auto-coaching ou comment devenir le co-createur de sa vie

  • SumoMe

Avant de rentrer dans le vif du sujet, cet article fait partie d’un festival qui a lieu tous les mois par le site « developpementpersonnel.org », dans lesquels un blogueur partage un thème, et tous ceux qui le souhaitent peuvent participer, apporter leurs points de vue à ce thème, ce qui permet de tous grandir, de tous profiter des points de vue des uns et des autres. Le thème de ce mois, qui est organisé par Loic du blog  http://www.net-coacher.fr/coaching-personnel-au-quotidien/

L’auto-coaching ou « comment devenir le co-créateur de votre vie »

Devenir le co-créateur de sa vie, cela veut dire quoi ?

L’auto-coaching peut transformer votre vie et réaliser des miracles comme :

  • Perdre du poids et atteindre celui de vos vingt ans
  • Maîtriser vos émotions et vos pensées afin de ressentir le calme intérieur
  • Jouer d’un instrument de musique et chanter en même temps
  • Gérer le stress
  • Attirer l’abondance dans votre vie
  • Créer une formation et la proposer sur internet

Ces défis, je les ai réussis et jamais je n’aurais pu y croire il y a encore de cela il y a deux ans…

Mais grâce à l’auto-coaching, je l’ai fait…. et je vais vous expliquer comment !

L’AUTO-COACHING : 6 étapes pour transformer votre Vie

Avant de rentre dans le vif du sujet, j’aimerai vous poser une question :

« Qu’est-ce qui va faire que votre journée sera belle est passionnante ? »

Est-ce la pluie ou le beau temps qui va influencer votre moral ?

Est-ce la colère de votre patron ou le sourire d’un passant dans la rue qui va modifier votre état d’être ?

Le jour où vous réalisez que vous avez l’entier pouvoir sur la manière dont vous vous sentez… votre vie se transforme.

Mais cela ne se fait pas sans effort, même si en théorie, cela devrait être tout à fait possible.

J’en ai fait l’expérience et je vais partager avec vous mes outils d’auto-coaching que je mets en application chaque jour afin de réaliser cette transformation intérieure.

Je vous conseille d’inscrire chacune de ces étapes sur un bloc note que vous pourrez toujours avoir sur vous, car une fois que vous aurez mis en place ce processus, il sera important de régulièrement le relire et l’adapter au fur et à mesure de vos expériences.

Cette méthode est vivante, elle évolue au fil du temps.

surmonter-obstacle

Étape 1 : Se fixer un but

Qui navigue sans but tourne en rond. Si vous ne savez pas où vous souhaitez aller, vous aurez peu de chance d’arriver quelque part.

La première étape consiste donc à choisir ce que vous souhaitez.

« c’est évident » allez-vous peut-être me répondre.

Pas tant que cela…

Alors voici un premier conseil de qualité :

« Avant de définir ce que vous souhaitez avoir, définissez en premier lieu de que vous voulez ÊTRE ! »

Vous êtes-vous déjà réellement posé cette question : Quelle personne vous souhaitez être ?

Questionnez votre entourage, vous serez surpris de voir à quel point si peu de gens ton une idée de QUI il aimerait être….

Une fois que vous aurez défini précisément ce point, vous pourrez commencer à essayer de jouer ce rôle.

Soyez tel un acteur et définissez quel rôle que vous aimeriez jouer dans votre vie.

Puis… faite-le !

95 % des gens n’ont aucune idée de la personne qu’elle souhaiterait être, et encore moins qu’ils ont la possibilité de le devenir.

« Décidez qui vous voulez être demain et commencez à jouer ce rôle dès aujourd’hui !»

Étape 2 : Prendre la décision

Encore une fois, cela semble être une vérité de La Palice, mais dès le moment où vous avez choisi qui vous vouliez être, vous devez prendre la décision de changer vos habitudes pour y arriver.

Il y a tant de gens qui veulent perdre du poids, arrêter de fumer, prendre du temps pour soi… et qui en finalité remettent toujours au lendemain, faute de temps…

Mais il faut être clair : Si vous continuez à faire les mêmes choses, vous continuerez à obtenir les mêmes résultats et vous resterez la même personne.

L’auto-coaching commence ainsi par cette prise de décision..

Étape 3 : Définir le « Pourquoi »

La principale raison de l’échec de ceux qui entreprennent une jour des démarches pour changer… C’est le manque l’intention claire et motivante.

Que vous vouliez perdre du poids, progresser au tennis ou apprendre à parler en public, c’est l’intention qui compte et c’est ce qui va vous faire avancer plus rapidement.

Pourquoi souhaitez-vous atteindre cet objectif ? Qu’est-ce que vous ressentez au fond de vos tripes lorsque vous y pensez ?

Car cela doit venir des tripes !

Pourquoi souhaitez-vous être cette personne que vous avez défini à l’étape 1 ?

C’est ce point clé qui vous permettra de tenir bon les jours où votre motivation sera à la baisse. Dès que vous sentez que votre énergie semble vous abandonner, remémorez-vous le «POURQUOI » vous faites cela.

Si ce « POURQUOI » est assez puissant, s’il est vraiment important pour vous, s’il représente la chose la plus importante dans votre vie, vous retrouvez rapidement des forces pour continuer vers votre but.

Étape 4 : Accepter ce qui EST

C’est là encore un point clé, essentiel lorsque vous souhaitez atteindre vos objectifs.

Vous devez en premier lieu accepter la situation actuelle.

J’en parle en connaissance de cause. Le jour où j’ai découvert le potentiel que j’avais réellement, j’ai commencé à regretter de ne pas avoir entrepris des démarches avant et je me suis mis à culpabiliser, n’appréciant plus du tout la situation dans laquelle je me trouvais.

Je n’aimais tout à coup plus ma vie, car j’étais focalisé sur celle dont je rêvais, mais pas de la bonne manière : j’étais frustré de ne pas l’avoir tout de suite.

Cette attitude est particulièrement perverse, car au lieu de me diriger vers mon objectif, j’attirais à moi exactement l’inverse de ce que je désirais.

« Ce à quoi on résiste, persiste »

Dans cette phrase, vous comprendrez toute l’importance du fameux « lâcher prise ».

Moins vous lâchez prise, moins vous parvenez à vous défaire de ce qui vous déplaît.

Le jour où vous réalisez que « tout est parfait », ici et maintenant, vous pouvez accepter ce qui est, puis vous déclenchez les événements qui vont vous rapprocher de la vie dont vous avez toujours rêvé.

Et surtout, vous commencerez à réellement Remerciez la vie de vous avoir mené jusque-là.

Le pouvoir de la gratitude, c’est quelque chose de puissant.

Étape 5 : Détachez-vous du résultat

Un autre obstacle peut alors survenir une fois que vous avez défini votre but : la peur de ne pas l’atteindre ou la frustration de ne pas le voir arriver.

Et ce que je vais vous dévoiler va vraiment vous surprendre : la peur, c’est quelque chose de positif !

Car c’est bien elle qui vous montre que vous êtes sur la bonne voie, elle vous démontre que votre objectif représente quelque chose d’important… et c’est bien pour cela que vous avez peur.

Il vous suffit dès lors de vous lancer et de la surmonter, c’est le seul moyen de prendre le contrôle de votre vie.

La peur n’est pas négative, elle vous annonce un beau défi à relever.

Plus important encore : ce n’est pas le résultat final qui est le plus important, mais ce que vous allez vivre en tentant de réaliser votre objectif.

« Le plus important, c’est le chemin qui mène au but »

« Le plus important, c’est le chemin qui mène au but »

J’irais même plus loin, c’est la manière dont vous allez « ÊTRE » lorsque vous avancerez, pas à pas, dans cette direction qui restera gravé en vous.

Je le répète encore et encore, vous pouvez être qui vous voulez être dès maintenant.

« Soyez qui vous voulez être lors que vous agissez »

Étape 6 : Définissez un plan d’action

Un petit pas chaque jour au lieu d’un grand pas une seule fois !

Une fois le but fixé, vous pouvez l’oublier ou plutôt l’avoir en toile de fond de vos actions, car le résultat ne servira qu’à définir si la démarche aura été efficace ou non. Vous pourrez ainsi la corriger.

Mais attention à ne pas vouloir gravir l’Everest en une seule fois, prévoyez de faire un premier pas, puis un autre.

Si vous regardez l’immensité de la tâche qui vous attend, vous risquez de vous décourager.

Par contre si chaque jour, vous réalisez une petite chose, aussi petite soit-elle, vous serez fier le soir en vous couchant d’avoir réalisé quelque chose de concret et d’avoir avancé dans vos projets

Derniers conseils

Voici pour terminer les qualités que vous serez amené à développer durant ces étapes :

  • Persévérance,
  • Discipline
  • Enthousiasme
  • Pensée positive
  • Confiance en soi
  • Foi en l’univers

et enfin, vous devrez apprendre à percevoir les problèmes ou difficultés comme des opportunités d’apprendre.

Voilà, vous avez maintenant les clés pour réussir, il ne reste plus qu’une chose : de passer à l’action en commençant par l’étape 1

Bien amicalement.

Stephan

Voici d’autres articles avec un sujet similaire:

2 commentaires

  1. Loic

    Bonjour Stephan

    Tout d’abord, merci pour ta participation :)) et pour ton article, qui résume très bien et surtout donne toutes les clés du principe d’auto-coaching. Pour moi tu viens de donner beaucoup de valeur à tes lecteurs. Tes 6 étapes sont le début des clés du succès. Je retiens plus particulièrement un point qui me semble primordial : l’étape 5.

    Il est en effet important de relativiser et de se détacher du résultat, les actions que nous menons sont déjà une réussite en soi. Accorder trop d’importance à notre réussite, être trop impliqué, nous nuis. en générant du stress et de l’anxiété qui à terme peuvent générer l’abandon de nos espoirs. Restons concentrés, confiants et persévérants.

    Pour se fixer un but, ou le trouver plus facilement si celui-ci n’est pas clair , il existe un exercice simple et fonctionnel, le jeu des post-it. Il s’agit d’inscrire sur ceux-ci tout ce que l’on souhaite réaliser, tout ce qui nous tiens à coeur de faire ou de vivre. En évitant de penser aux contraintes matérielles.

    Puis de les ranger dans les « cases » suivantes : Urgent et important – non urgent et important – Urgent non important – non urgent non important. Nous avons ainsi une feuille de route et une aide précieuse à la décision.

    Merci encore pour ton article.

    bien à toi

    1. Stephan Kaenel

      Bonjour Loic,

      Merci pour ton commentaire qui me touche, car c’est en effet la valeur que recevront les lecteurs qui est importante.
      C’est agréable de partager avec des bloggeurs qui ont la même approche.

      Je te souhaite plein succès à mon tour pour ce bel événement.

      Bien amicalement.

      Stephan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Pourquoi cette question?